Rashad dans le Hirak d'Algérie

Le Hirak sera-t-il court-circuité comme la démocratie en 1988 ?

Le danger du terrorisme islamiste guette l’Algérie, alors la population abuse de la religion et ne tient pas compte de cette menace. Le mouvement Rashad est une reprise de la politique par les commanditaires de l’hécatombe de la « décennie noire » que les politiciens et les bureaucrates ont infligé à la société.