A. Tebboune

A. Tebboune reste, après 2 mois, sous traitement en Allemagne.

Les Algériens attendent le retour du président de dépannage au sommet de l’Etat. Voilà deux mois qu’il est parti se soigner en Allemagne. De sa cellule de prison l’opposant Nekkaz appelle à la démission de celui qui s’accroche au pouvoir, sans capacités physiques lui permettant de diriger un pays livré au vide.