prisonniers d'opinion Algérie

L’arbitraire persécution des prisonniers d’opinion en Algérie.

Dans les discours officiels du pouvoir piloté par Tebboune, qui a lui-même décrété la dissimulation de l’inexistence de détenus condamnés pour leur opinion, l’actuel pouvoir d’Alger serait issu du mouvement populaire dit du 22 février 2019. Mais c’est une démagogie. Même ceux qui accusent les insurgés au service d’une vague et peu visible « main étrangère » …

L’arbitraire persécution des prisonniers d’opinion en Algérie. Lire la suite »