Qui n'aime la caricature, quitte l'Algérie.

Le décret coltiné par la bureaucratie pour contrôler la presse digitale !

Les sites Web d’informations doivent être hébergés en Algérie. Et le nom de domaine doit être “.dz”. Ce qui expose l’organe de presse en ligne à portée du blocage…