Hirak

Walid Kechida

3 ans de prison à l’étudiant Walid Kechida pour expressions citoyennes.

Alors que les prisonniers d’opinions optent pour suivre des grèves de la faim pour leur injuste détention, notamment à Alger, l’indécrottable régime qui a mené, depuis l’indépendance, la ruineuse gouvernance, accentue la répression. Et ses sbires nient ces internements à coups médiatiques mensongers. Un jeune internaute a été condamné à 3 ans de prison, lors …

3 ans de prison à l’étudiant Walid Kechida pour expressions citoyennes. Lire la suite »

4 terroristes abattus à Tipaza

4 terroristes éliminés à Tipaza, alors pour quand l’éradication finale ?

La lutte antiterroriste continue en Algérie. Après les 3 criminels éliminés à Jijel et l’arrestation d’un certain « Abou-Dahdah » dans la même région de l’est du pays, l’Armée Nationale Populaire a abattu, 2 janvier 2021, quatre (04) terroristes, à quelques dizaines de kilomètres d’Alger. En même temps les pseudos « Khabirs » (experts), les fanatiques politisés, les bureaucrates …

4 terroristes éliminés à Tipaza, alors pour quand l’éradication finale ? Lire la suite »

Saïd Bouteflika et ses complices

Le besoin du « front interne » de Tewfik, Tartag, Hanoun & le frère Bouteflika.

Le même jour de la levée de l’accusation pour complot contre l’Etat de Saïd Bouteflika, Louisa Hanoun, Médiene (alias Tewfik) et Athman Tertag, Mr Djerad, chef du gouvernement, est allé à l’ENA assisté, en plein mois de janvier alors que la pandémie n’est pas terminée, assisté à la sortie d’une nouvelle génération de bureaucrates. Ces derniers sont issus des castes, clans et familles qui monopolisent le pouvoir en Algérie.

Désapprobation de la constitution en Algérie

Quel avenir pour une constitution ayant 13.8% du corps électoral ?

L’effet de la mascarade électorale du 1er novembre 2020 en Algérie, sur l’image du pays dans la scène internationale, a l’air d’air d’être une punition pour le régime. Les incompétents et corrompus, qui se cachent derrière les militaires, ne finissent pas de casser ce grand pays à cheval entre ce qui le « monde arabe » et …

Quel avenir pour une constitution ayant 13.8% du corps électoral ? Lire la suite »

Bouregaâ a défié les autorités algériennes jusqu’au dernier souffle.

Plus de 70 détenus sont actuellement emprisonnés par la répression du gouvernement qui s’en prend à la dissidence du Hirak. Laquelle ne s’est estompée, en dépit de l’élection douteuse d’un président. L’un des animateurs de la sédition qui s’est déclenchée en février 2019, Lakhdar Bouregaâ âgé de 87 ans, est un héros de la guerre …

Bouregaâ a défié les autorités algériennes jusqu’au dernier souffle. Lire la suite »