Tebboune recule la déchéance de nationalité

Recul sur la déchéance de la nationalité.

« Le projet de loi devait être retiré et s’arrêter à cause des éventuelles mauvaises interprétations et d’un malentendu qui pouvait mener loin… » a précisé Mr. Tebboune, alors que son ministre s’aveuglait dans sa crédule inspiration d’exclusion.