Incroyable arsenal terroriste

Des armes découvertes suite aux indications du terroriste appréhendé.

Aussi bien les terroristes que l’armée algérienne semblent être, les deux, décidés d’avoir des résultats. Ce n’est pas de l’ampleur de la « décennie noire« , mais le front intérieur qu’ont établi les hordes de la cruauté religieuse n’a pas encore dit ces derniers mots. De temps à autres des spécimens de tueurs et leurs, complices sont éliminés ou appréhendés.

Mais ces dernières semaines une nette recrudescence des actualités de la rubrique de l’insécurité, est devenue stupéfiante. Les soldats algériens livrent un combat à des réseaux qui se renouvellement, sous l’impulsion des obscurs actions politiques des cercles réactionnaires locaux.

En effet le contexte qui a vu naître ce fléau, du terrorisme ayant pris racine de la politisation de la religion, s’avère encore favorable à sa propre continuité. Il ne s’agit d’émergence, mais d’une reprise de ces activités qui, d’ailleurs, n’ont aucun lien avec l’étranger sauf pour obtenir des armes.

Nous avons rapporté la prise dernièrement du terroriste surnommé « Abou-Dahdah », sur le territoire de la commune d’El-Ancer à Jijel. De cet individu qui était depuis 1994 dans les rangs des factions criminelles opérant en Algérie, des indications ont été soutirées. Elles sont donc concluantes, selon un communiqué du ministère de la défense (mdn.dz).

De son vrai nom Rezkane Ahcène, il a donc donné des renseignements sur des planques d’arsenaux ahurissants. Elles se situent avec précision aux lieux de Djbel Ezane, Tbaoulat et Echaara dans la wilaya de Tizi Ouzou, en 1ère Région Militaire.

Ces découvertes soulèvent de fortes questions sur leur présence en Kabylie, concernant les voies par lesquels s’est opéré leur acheminement et surtout leur provenance ainsi que leur transfert à travers le pays.

Les équipements en question ont été listés par les militaires algériens qui frappent par cette intervention une nouvelle réussite. Après l’élimination de nombreux éléments, des factions terroristes, agissant dans les régions centres et est du pays, 6 individus lors de cette première semaine de 2021, la prise de fonds financiers et voilà cette récupération d’armes sophistiquées.

  • (01) Système de missiles antiaérien de type «STRELA-2M»:
  • (01) Missile de type «STRELA-2M» ;
  • (01) Mortier de calibre 60 mm ;
  • (04) Pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov ;
  • (10) Obus pour mortiers de calibre 60 mm ;
  • (04) Roquettes pour lance-roquettes de type RPG-7 ;
  • (05) Batteries spéciales pour système de missiles sol-air «STRELA-2M» ;
  • (05) Bombes de confection artisanale ;
  • (01) Ceinture explosive ;
  • (05) Chargeurs pour munitions ;
  • (05) Corps de fusée pour obus de mortier 60 mm ;
  • (39) Téléphones portables équipés de bombes artisanales ;
  • (304) Balles de différents calibres ;
  • (01) paire de jumelles ;
  • (04) Ordinateurs portables et divers accessoires informatiques ;
  • Ainsi que des outils de détonation, des vêtements, des denrées alimentaires et des médicaments.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *